Recette « Shealoe »: Karité et aloe vera

J’ai presque fini ma Chantilly de Karité donc il me faut un nouveau baume scellant simple et efficace pour ma LOC Method. Cette crème nourrissante peu aussi être utilisée sur la peau car elle est composée d’éléments qui favorisent l’hydratationGrâce au gel d’ aloe vera il est parfait pour vos twists out et autres (définition & long maintien de la coiffure)

Pour remplir un pot de 100 ml:

3 cs de beurre de Karité

2 cs de gel d’ Aloe vera

1cs de Glycérine

1 à 2 cs de votre huile préférée

Pour parfumer: arôme citron

Conservateurs: Cosgard + vitamine E

Rq: dès que vous rajoutez un élément contenant de l’eau ou autre chose que des huiles, il vous faut un conservateur. Aussi vérifiez toujours si votre conservateur est compatible avec vos ingrédients (surtout l’aloe vera).

Passer le tout au fouet et conserver dans un contenant propre/désinfecté. Perso j’ai mixé direct dans le contenant.

shealoe gif

Je préfère m’en tenir à cette recette plutôt simple mais vous pouvez bien sûr rajouter des huiles végétales et huiles essentielles.

shealoe  done!

Retrouvez mes autres baumes nourrissants en cliquant ci-dessous

WAX DIY

Idée de coiffure pour le travail: cheveux en transition

Hello!

Enfin une autre idée de coiffure ! J’avoue que je suis plus recettes capillaires que coiffures… Mais j’avais envie d’une coiffure simple, rapide mais pas mal pour le boulot et qui puisse en plus rendre mes cheveux un peu plus « sages » … Lire la suite

Etablir sa routine capillaire

Trêve de blabla et de longues intros, voici un mini guide pour peser le pour et le contre afin de bien choisir ses produits et sa routine !

 1)   Choisir les types de produits

Pour laver le cuir chevelu

+

Shampoing

L’embarras du choix, efficace

Agressif : cheveux laissés secs

Après-shampoing

Moins agressif, démêle en plus

Pas assez efficace

ex : après un bain d’huile

Recette clarifiante maison

Naturel, économique

Temps préparation

Savon noir

Excellentes propriétés

Irritant/asséchant pour certaines

Pour laver les cheveux Lire la suite

Comment démêler ses cheveux en transition

Etapes par étapes

Les 4 outils immanquablesWP_20140125_045

1.       Le Tangle Teezer, le préféré  (ou un peigne à dents larges)

2.       …mais aussi un vaporisateur

3.       … ainsi qu’un le lait coiffant (ou un beurre fait maison ou encore votre huile préférée !)

4.       De la PATIENCE

o   Humidifier ses cheveux

S’ils sont secs,  c’est la cassure assurée mais s’ils sont trop mouillés idem ! S’aider donc d’un vaporisateur contenant un peu d’eau pour humidifier tout ça. Éponger avec une serviette l’excès d’eau.

o   Diviser en sections

4 sections suffisent en général mais selon la densité des cheveux, il vaut mieux en avoir trop que pas assez…

o   Appliquer le soin coiffant

Faire pénétrer avec les mains le produit que vous utilisez comme lait ou beurre coiffant. Faites en sorte de répartir le produit équitablement sur toute la chevelure.

o   Commencer par les pointes

Pourquoi ? Cela prendra peut-être plus de temps mais vous aurez clairement moins de casse ! S’entêter à commencer par les racines va vous frustrer plus qu’autre chose.

 Attention : Ne pas forcer lorsqu’on rencontre un nœud

 

A priori des nœuds il y en aura toujours…  Soyez calme. Il suffit de SÉPARER AVEC LES DOIGTS la mèche. S’il y a toujours de la résistance, humidifier cette mèche encore une fois et rajouter un peu de lait soin. Séparez de nouveau avec les doigts/ brossez et le tour est joué !

Astuces :-Tenir les racines avec une main (pour limiter le fait de tirer sur celles-ci) et démêler de l’autre.

-limez vos ongles (cela évite de se coincer des mèches)

o   Remonter petit à petit

Tout est dans le titre : PETIT A PETIT !

o   Mettre de côté les parties démêlées

Il ne s’agit pas non plus de recommencer à zéro parce qu’on a emmêlé une partie déjà emmêlée avec une autre…

Voilà ! Ce n’est pas la partie préférée des ladies en transition, ça c’est sûr… Mais c’est une phase nécessaire pour garder des cheveux en bonne santé. Le mot clé est PATIENCE …

Quelle est votre texture de cheveux ?

Comment découvrir sa texture ?

On pense souvent qu’il n’y a qu’un type de cheveu crépu/bouclé. FAUX ! Mais il est difficile de s’en rendre compte au premier coup d’œil. En général, le tout 1er défrisage remonte à tellement longtemps qu’on ne sait plus exactement à quoi ressemble sa « vraie » texture. Quelques mois après le début de sa transition on peut toutefois avoir une meilleure idée de celle-ci.

Les Méthodes :

-Il faut vous munir soit d’eau soit d’un après-shampoing , naturel de préférence. Cela va permettre d’obtenir des mèches bien définies.

-Il faut aussi que vos repousses soient assez longues pour pouvoir distinguer  une trame récurrente. Comptez donc au moins 3 mois de pousse minimum.

Appliquer le liquide choisi

Prendre une mèche de cheveu et observer sa trame : bouclés ? Ondulés ? Frisés ? Crépus ?

A noter …

-Il est préférable de faire le test sur plusieurs mèches car on peut avoir différentes textures selon la localisation (tempes, côtés etc.). C’est en fait la grande majorité des cas.ressort

-Après votre Big Chop, vous pouvez vous retrouver avec une texture légèrement différente que lors de votre transition. En effet, le cheveu agit comme un ressort : la partie défrisée pesait beaucoup donc elle étirait le cheveu. Lorsqu’on la coupe, le cheveu est comme libéré d’un gros poids et se rétracte : le « shrinkage » (voir DICO) est donc important.

Dans quelles catégories vous situez-vous?

La meilleure classification que nous ayons trouvé est celle du site www.naturallycurly.com .Voici le tableau résumé pour les cheveux non raides:

hair types

Allez découvrir plus en détail la catégorie de vos cheveux ici: http://www.naturallycurly.com/hair-types